Le guide de votre bien-être à domicile

Thalassothérapie

Actualités

Prendre soin de son corps en douceur grâce à la thalassothérapie !

La thalassothérapie a connu un essor considérable ces dernières années. Le sujet n’est donc pas nouveau. Ce qui l’est en revanche, c’est la tendance accrue des Français à prendre de recourir de plus en plus à un soin pour le corps, en institut, au spa ou à la mer. En effet, 9 millions de Français ont consommé au moins un soin du corps pendant les 24 derniers mois.

Parmi les soins préférés des Français, la thalassothérapie ou comment se soigner en profitant des vertus de la mer et de l’air marin. Cette thérapie douce naît au 19ème siècle en Bretagne, la société bourgeoise de l’époque se ruait au bord de la mer pour soigner les problèmes articulaires et autrs lombalgies. A l’époque, on utilisait d’ailleurs l’expression “prendre les eaux” pour évoquer la thalassothérapie.

Aujourd’hui, on parle volontier de thalasso, pour coller à la tendance. En effet, plus de 500.000 Français par an vont en cure de thalassothérapie, les centres se multiplient dans les régions balnéaires et maritimes françaises.

C’est ce que précise Robert Avaro, directeur général de Thalacap aux Saintes-Maries-de-la-Mer : "L’omniprésence de la mer et le climat ont fait de la France un lieu privilégié. On compte aujourd’hui une quarantaine d’instituts."

Légère différence avec le thermalisme et son concept de cure stricte, la thalassothérapie rime plutôt avec vacances et bien-être, le but étant de passer plusieurs jours dans un centre pendant un séjour : "On y puise une nouvelle énergie, on purifie son organisme pour une hygiène de vie retrouvée. On est plus sur du préventif. Et ça marche car les curistes avouent ressentir les bienfaits de la cure pendant de longs mois.". Rober Avaro précise par ailleurs que, pour une efficacité maximale des effets de la thalasso, il faut compter une semaine en moyenne comme durée de séjour, même si les centres proposent de plus en plus des soins à la carte, à la journée ou en weekend.

Bain bouillonant avec eau de la mer, aérosol, bain hydromassant, bain de boue, cascade avec eau de mer, etc. tout autant de soins proposés en fonction du profil des curistes, un profil dressé au début du séjour. En effet, la boue marine possède des vertus anti-inflammatoires, elle est idéale pour traiter les rhumatismes. Et bien sûr, l’élément principal, l’eau de mer, a des vertus qui agissent sur la circulation sanguine, de par sa richesse en oligo-éléments. Sa forte concentration en minéraux lui procure des vertus fortifiantes, un bon argument pour les personnes âgées notamment.

Quelques précautions toutefois, que Robert Avaro souligne : "N’importe quel climat, à n’importe quelle saison, ne convient pas à n’importe quel organisme. L’air de l’Atlantique est idéal pour tonifier. La Méditerranée a un"climat sédatif" et est conseillée aux organismes fatigués ou stressés."

Par ailleurs, contrairement aux soins pratiqués en stations thermales, les soins en thalassothérapie ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

Et enfin, pour les personnes allergiques à l’eau de mer, l’alternative équivalente est le soin en balnéothérapie, traitement à base d’eau de ville couplée à des produits pour le bain.